Aller au contenu principal
La Tène logo
HORAIRES / CONTACT

Contact

Administration communale
Rue Auguste-Bachelin 4
Case postale 44
CH-2074 Marin-Epagnier
Tél : 032 886 65 00
Courriel
Courriel - Contrôle des habitants
Courriel - Service Finances

Lundi8h30 - 12h00 / 14h00 - 18h00*
Mardi - jeudi

8h30 - 12h00 

Mercredi8h30 - 12h / 14h00 - 16h30*
Vendredi

8h30 - 13h30

* Fermé les après-midis durant les vacances scolaires 

Ecole et formation

Félicitations aux nouveaux et nouvelles diplômé.e.s des communes d’Hauterive et de La Tène

Ils étaient cinq. Cinq jeunes à s’être vu décerner, après plusieurs années d’apprentissage, le fameux sésame écarlate. Un titre qui leur permettra prochainement de prolonger l’expérience professionnelle acquise ces dernières années auprès des communes d’Hauterive et de La Tène. L’occasion aussi pour les administrations communales de les féliciter chaleureusement autour de l’organisation d’une petite agape.

Les résultats sont tombés la semaine dernière. Et quels résultats ! Les apprenti.e.s de la volée 2024 des communes de la région ont réalisés une splendide performance, affichant le taux de réussite maximal de 100%. Résultats de leurs efforts assurément, c’est aussi une réussite pour chaque formateur et formatrice qui s’est engagé.e durant cette période importante de leurs carrières. Yannick Butin, pour le Conseil communal de La Tène, a chaleureusement félicité les 3 apprenti.e.s laténien.ne.s en les personnes d’Amélie Schärer, Lola Wittwer ainsi qu’Arlind Bajrami représentant respectivement trois domaines distincts de formation envisageables auprès de la commune laténienne (socio-éducatif, gestion des bâtiments et commercial). Administratrice communale, Delphine Novelli a tenu elle aussi à féliciter les deux apprenties altaripiennes, Amira Johic ainsi qu’Amina Mujcanovic, toutes deux assistantes socio-éducatives auprès de la crèche communale « la Souris Verte ».

L’apprentissage est souvent le premier pas dans la vie professionnelle. C’est aussi le moment où l’on décide ce à quoi nous souhaitons dédier nos futures journées. Après tant de temps passé avec leurs formateurs, la fin d’un apprentissage ne se révèle pas toujours évidente, tant pour les étudiant.e.s que pour les formateurs et formatrices. La réussite d’un certificat fédéral de capacité (CFC) rime bien souvent avec la fin de plusieurs années de travail, d’une collaboration à la fois riche et intense et parfois même de fous rires partagés. On prend plaisir à se souvenir, comme aime le partager Thomas Zeller lors de ces occasions, de la fois où, la fête de la Saint-Nicolas arrivée, on attendit les petits bonhommes de pâtes commandés par l’apprenti.e qu’on attendra longtemps car ces bonhommes de pâtes n’avaient en fait, jamais été commandés. Peu importe, ni une ni deux, les petits pains seront finalement commandés et mangés quelques temps plus tard, encore plus appréciés.

Au-delà de ces quelques anecdotes, entrer dans le monde professionnel à moins de 20 ans est un véritable défi qu’ils et elles ont su surmonter avec brio en s’adaptant à ce nouvel environnement. Les formateurs et formattrices ont été les témoins vivants de ces changements, tant sur le plan personnel que professionnel.

Le Bulcom ainsi que les communes associées réitèrent leurs sincères félicitations aux apprenti.e.s diplômé.e.s :

·       Amira Johic, apprentie assistante socio-éducative à la Souris verte, Hauterive
·       Amina Mujcanovic, apprentie assistante socio-éducative à la Souris verte, Hauterive
·       Amélie Schärer, apprentie assistante socio-éducative au Troglo, La Tène
·       Lola Wittwer, apprentie agente d'exploitation orientation bâtiment, La Tène
·       Arlind Bajrami, apprenti employé de commerce, La Tène

Tous et toutes ont d’innombrables projets en cours, que ce soit la poursuite de leurs activités professionnelles, plusieurs voyages personnels ou encore perfectionner leurs compétences par une inscription à une formation supérieure. Par ailleurs, plusieurs apprenti.e.s sont encore en cours de formation auprès des communes de la future Laténa, et une nouvelle volée est attendue pour la rentrée d’août 2024 afin de renforcer les effectifs communaux et surtout, pérenniser la relève professionnelle du monde de demain.